Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Mars 2013




Actualité publiée le : 08/04/2013

------------------------------------------------------------------------------------------ Article - Blé dur : des pistes pour améliorer la résistance variétale aux mosaïques {Auteurs:} Michel Bonnefoy, Jacques David, Franck Lacoudre {Résumé:} Des recherches en génomique ont été entreprises afin d’identifier des gènes de résistances aux virus des mosaïques du blé dur, de plus en plus répandus dans les zones de culture. Plusieurs réservoirs de résistances existent. Mais il faudra encore un peu de temps avant de pouvoir les valoriser dans les variétés cultivées. Article - Désherbage mécanique sur le rang : les moulinettes Rotosark à l’essai sur maïs {Auteurs:} Marion Pottier Michael Geloen {Résumé:} Les bineuses scalpent les adventices sur l’inter-rang mais ces dernières peuvent également être présentes sur le rang. Pour remédier à ce problème lors du binage, les constructeurs proposent différents dispositifs. ARVALIS - Institut du végétal et la Chambre d’agriculture de la Nièvre en ont testé un sur maïs : les moulinettes Rotosark d’Oliver. ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Utilisation des biostimulants en agriculture Le 1er Congrès mondial sur l’utilisation des biostimulants en agriculture s’est tenu à Strasbourg les 26-29 novembre 2012. Les biostimulants comprennent une large gamme de substances : extraits d’algues, de végétaux, de minéraux ou de microorganismes. Appliqués dans le sol ou sur les plantes, ils stimulent plusieurs processus physiologiques conduisant à améliorer la croissance et la vigueur des plantes, leur résistance aux stress climatiques, leurs défenses vis-à-vis de certains bio-agresseurs, les rendements, et à améliorer aussi la qualité ou la durée de conservation de post eécolte. Tous ces aspects ont fait l’objet de nombreuses présentations. Les biostimulants sont actuellement assimilés à des fertilisants et leur usage n’est pas encadré ce qui freine leur utilisation et limite le marché, une réglementation spécifique est en cours de préparation par la Commission européenne. Elle pourrait s’apparenter à celle du règlement Reach pour les produits chimiques mais n’est attendue … que d’ici 2015 ! Conception et application de stratégies réalisables et efficaces de protection intégrée des cultures L’OILB/SROP (Organisation internationale de lutte biologique et intégrée contre les animaux et plantes nuisibles / Section régionale ouest paléarctique) a publié (2012) une brochure résumant les parties de ses Directives relatives à la Production intégrée relatives à la Protection intégrée des cultures (PIC). Cette publication fournit une vue d’ensemble sur les approches, méthodes et moyens de la Protection intégrée, pour une très large gamme de différentes cultures. Deux niveaux sont distingués : un niveau de base qui semble approprié aux besoins de tous les agriculteurs et un niveau plus avancé qui constitue évidemment le niveau préféré, toujours applicables comme des approches spécifiques à des conditions de régions/cultures spécifiques. Il est souhaité que cela inspire les professionnels de l’agriculture et les décideurs politiques dans leurs efforts pour accroître l’adoption de la PIC dans la pratique. Evaluation des risques associés aux insecticides néonicotinoïdes pour les abeilles L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), dans des avis publiés le 16 janvier 2013, met en évidence dans certains cas des risques sur la santé des colonies d’abeilles et/ou l’insuffisance de donnéespour finaliser l’évaluation des risques, liés à l’exposition à des insecticides à base de trois substances de la famille des néonicotinoïdes (cliothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame).La nécessité d’une réévaluation au niveau européen avait été soulignée, dans un avis rendu en mai 2012, par l’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) à la demande du ministère en charge de l’Agriculture, compte tenu des résultats d’une étude scientifique nouvelle sur les effets des néonicotinoïdes sur les abeilles et des limites de la méthodologie d’évaluation.Le 31 janvier, la Commission européenne a proposé aux Etats membres de suspendre pendant 2 ans l’utilisation de ces produits sur 4 cultures (colza, maïs, tournesol et coton), ce qui a suscité des réactions contrastées. Solutions innovantes de Protection intégrée pour les systèmes de culture à base de maïs L’objectif général des études coordonnées, conduites dans le cadre de l’organisation PURE, est d’identifier, tester et valider des solutions de Protection intégrée innovantes et durables pour les systèmes à base de maïs, à travers à la fois des expérimentations à petite échelle en station et des expérimentations à l’échelle des exploitations agricoles. Une brochure, publiée en février 2013, présente les premiers résultats dans 3 régions européennes représentatives de la gamme des conditions de culture du maïs (régions du sud, de l’est et centrale). Pour tous les sites expérimentaux, la rotation est l’élément clé des systèmes testés, avec une approche multi bioagresseurs et une adaptation aux conditions de chaque région. Les résultats sont basés sur des évaluations de la durabilité, globale, économique, environnementale et sociale et également sur la démonstration que les solutions proposées apportent une réduction de la dépendance et des risques liés à l’utilisation des pesticides, tous ces aspects jouent un rôle important pour la mise en œuvre de ces solutions. ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ A lire : cultiver la biodiversité pour transformer l’agriculture, Etienne Hainzelin, Ed Quae Etienne Hainzelin, qui coordonne cet ouvrage, est agronome au CIRAD (recherche en agronomie tropicale) et professeur d’université. cultiver la biodiversité pour transformer l’agriculture va bien au-delà de la mode de la biodiversité. La biodiversité a toujours été au cœur de l’activité agricole. Mieux la comprendre et l’infléchir peut être un outil scientifique pour une intensification écologique de l’agriculture…. [Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2013/03/01/a-lire-cultiver-la-biodiversite-pour-transformer-l%E2%80%99agriculture-etienne-hainzelin-ed-quae/] « Stéphane le Foll: trouver des alternatives à l’épandage aérien sur les bananeraies » (Outremer 1ère) Sous ce titre, Outremer 1ère publie une interview de Stéphane Le Foll. L’objectif du ministre de l’agriculture reste « qu’on se passe des épandages aériens ». Car, « dans l’opinion les questions de l’épandage de pesticides, ça passe très mal. » Pour S Le Foll, « on a un atout avec la banane des Antilles : elle a aujourd’hui pris de l’avance sur la…[Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2013/03/06/%C2%AB-stephane-le-foll-trouver-des-alternatives-a-lepandage-aerien-sur-les-bananeraies-%C2%BB-outremer-1ere/] Questions de parlementaires Quelques questions de parlementaires et les réponses des ministères de l’agriculture ou de l’environnement. – Désherbage des lentilles vertes du Puy, un usage orphelin : L Wauquiez à l’Assemblée Nationale – Lutte contre le cynips du châtaignier : P Morel-A-L’Huisser à l’Assemblée Nationale – Lutte contre le chancre coloré du platane : JD Ciot à l’Assemblée Nationale – Diméthoate… [Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2013/03/18/questions-de-parlementaires-10/] Colloque Ecophyto recherche du 28-29 janvier 2013 (INRA) Les 28 et 29 janvier 2013 a eu lieu le colloque « Ecophyto Recherche » dont l’objectif était de présenter les résultats de recherche et de R&D contribuant à la réalisation du plan Ecophyto. Avec la collaboration de l’Inra, du GIS Relance Agronomique de l’Onema, ce colloque a permis de restituer 23 résultats issus de six appels à projets… [Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2013/03/19/colloque-ecophyto-recherche-du-28-29-janvier-2013-inra/ ] ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Dossier - Biocontrôle {Résumé:} Ce dossier présente des travaux sur les quatre types d'outils de biocontrôle : micro-organismes, substances naturelles, médiateurs chimiques (phéromones, etc.), macro-organismes auxiliaires. Quatre chemins à suivre. ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Article - Protection des pommiers contre la tavelure : la bâche antipluie, un moyen innovant à l'étude {Auteurs:} Zavagli F., Giraud M., Favareille J, Verpont F. {Résumé:} Pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires (plan Écophyto 2018) et limiter les risques potentiels de résidus sur fruits, la conception de nouveaux systèmes de production doit aboutir à des vergers tout aussi rentables et qualitatifs que ceux d’aujourd’hui. Dans ce cadre, le rôle du Ctifl est de rechercher des moyens et techniques les plus innovants possible, et de tester des dispositifs très prospectifs, comme l’installation de bâches antipluie en verger de pommier. L’étude conduite par le Ctifl sur son centre de Lanxade depuis 2010 a pour but d’évaluer la protection antitavelure obtenue par la bâche antipluie et d’analyser l’incidence globale sur la production, la charge et qualité des fruits. Article - Pseudomonas syringae pv. Actinidiae : une bactérie sous haute surveillance {Auteurs:} Brachet M.L., Fritsch J. {Résumé:} Détectée en France en 2010, une bactérie phytopathogène du kiwi (Pseudomonas syringae pv. actinidiae) a mis en alerte toute la filière. Entre 2011 et 2012, la mise en place d’un Plan de surveillance national a permis de suivre l'évolution de la maladie. Les résultats sont à ce jour encourageants, puisque, bien que de nouvelles zones soient touchées en 2012, l'expansion est modérée et n'a rien à voir avec ce qu'il se passe en Italie ou en Nouvelle-Zélande. Étant donné le caractère récent de cette maladie, plusieurs zones d’ombres subsistent au niveau de son épidémiologie en verger et nécessitent d’être travaillées. Suite à une décision européenne, un PPE (Passeport phytosanitaire européen) est obligatoire depuis le 5 décembre 2012. Article - Les nématodes et les cultures légumières - biologie et contexte réglementaire (1ère partie) {Auteurs:} Villeneuve F., Djian-Caporalino C., Szilvasi S. {Résumé:} Les nématodes sont de redoutables ravageurs des cultures légumières pour lesquels les moyens de protection à base de produits phytosanitaires de synthèse se sont réduits fortement ces dernières années. Chaque espèce a ses spécificités aussi bien en terme de gamme d’hôtes que de biologie (mode de comportement face à l’organe attaqué, température optimum, reproduction…). Cela nécessite de bien connaître la ou les espèces phytopathogènes présentes dans les parcelles. De plus, un certain nombre d’espèces sont classées organismes de quarantaine et font l’objet de mesures de lutte obligatoire. ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Dossier - Les mouches dans le collimateur - p22 {Résumé:} Les mouches mineuses viennent épaissir la frondaison avec leur lot d’interrogations. Mais l’expérimentation sait apporter des réponses comme l’alternative de lutte biologique apportée par un acarien prédateur et un nématode entomophage utilisés en tant que bioagresseurs de la mouche de l’oignon en pépinière. Cette dynamique démontre aussi, que malgré une baisse de ses surfaces, la France reste le principal pays producteur européen de poireau. Article - Agronomie. Le BRF sort du bois - p34 Article - Raisin de table. L’Eudemis se heurte aux filets - p36 Article - Légumes. Quels effets des applications phytosanitaires sur les auxiliaires ? - p38 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Article - Cinquante-huit bineuses réservées aux grandes cultures - p54 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Article - De la stratégie d’enherbement dépend le choix du semoir - p48 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- ------------------------------------------------------------------------------------------ Dossier - Réduction des phytos. Premier bilan concluant - p24 à 29 Article - Trois cépages résistants prometteurs - p38 Article - Des drones dans les vignes - p48