Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Avril 2014




Actualité publiée le : 02/06/2014

N°410 Article - Question d'actu : Peut-on disposer de seuils de traitement pour tous les bioagresseurs ? Page 8 {Auteurs:} Nicolas Bousquet {Résumé:} Quelle valeur donner à un seuil de traitement ? Peut-on imaginer disposer d’un seuil pour chaque bio-agresseur ? Danièle Simonneau, responsable des réseaux de surveillance chez ARVALIS – Institut du végétal, apporte des éléments de réponse. Article - Protection des céréales : la rouille brune sous haute surveillance Page 19 {Auteurs:} Jean-Yves Maufras Philippe du Cheyron ARVALIS - Institut du végétal Henriette Goyeau - INRA {Résumé:} En 2014, la rouille brune pourrait s’inviter dans les parcelles à des niveaux proches de ceux du printemps 2007 où la maladie avait occasionné des pertes de 20 à 30 q/ha. Pour éviter que ce scénario ne se reproduise, il faut veiller à intégrer cette cible dans les traitements de montaison, surtout sur variétés sensibles à la rouille brune. Article - Maladie : rouille jaune, une race s’attaque aux céréales Page 16 {Auteurs:} Philippe du Cheyron, Jean-Yves Maufras et Delphine Audigeos Arvalis - Institut du végétal Claude de Vallavieille-Pope et Marc Leconte - INRA-Bioger {Résumé:} Une nouvelle race de rouille jaune, appelée race Warrior, est devenue largement majoritaire en France depuis 2012. Elle s’attaque à plusieurs espèces de céréales à paille et met à l’épreuve la résistance de certaines variétés. L’appui des fongicides reste toutefois très efficace pour contrôler ses attaques. Article - Gestion des vulpins résistants : une étude anglaise compare les leviers agronomiques Page 68 {Auteurs:} Catherine Vacher Ludovic Bonin ARVALIS - Institut du végétal Yanne Boloh {Résumé:} Face aux infestations massives de vulpin, les Britanniques se tournent vers l’agronomie. Ils viennent de publier une étude qui montre l’efficacité de différents leviers. Intégrer une culture de printemps et labourer au moins une fois par rotation constituent les outils de gestion les plus efficaces. Article - Fiche accident - Reconnaître au champ : les taupins sur maïs (Agriotes et Athous) Page 31 {Résumé:} Le taupin est le ravageur du sol le plus fréquemment rencontré dans les parcelles de maïs. Il peut y occasionner des dégâts importants dans les situations à risque. Article - Dossier bas volume - Pulvérisation à bas volume : une technique qui ne s’improvise pas Page 40 {Auteurs:} Benjamin Perriot Damien Gaudillat ARVALIS - Institut du végétal {Résumé:} Gagner du temps en traitant ses cultures avec des volumes réduits de bouillie, c’est possible… à condition de bien régler son matériel et d’intervenir au bon moment. Vitesse d’avancement, type de buses, hauteur de rampe, conditions météo au moment de l’intervention… autant de points qu’il faut maîtriser pour garantir l’efficacité du traitement. Article - Dossier bas volume - Grandes cultures : désherber à bas volume, c’est possible Page 44 {Auteurs:} Benjamin Perriot Thierry Denis Lise Gautellier Vizioz ARVALIS - Institut du végétal Nicolas Bousquet {Résumé:} Le mode d’action des herbicides joue incontestablement sur la possibilité ou non de réduire le volume de bouillie. Mais il ne faut pas confondre réduction de volume et réduction de doses, ce sont deux raisonnements indépendants. Article - Dossier bas volume - Fongicides sur céréales : une efficacité plus liée à la dose qu’au volume d’eau Page 48 {Auteurs:} Thierry Denis Jean-Yves Maufras Benjamin Perriot ARVALIS - Institut du végétal {Résumé:} Dans la limite de 65 l/ha, les fongicides sur céréales à paille répondent assez bien au bas volume. Mais jusqu’où peut-on aller en termes de dose et de nombre de passages ? Retour sur une expérimentation qui a mobilisé de nombreux partenaires entre 2010 et 2013 en région Nord. Article - Dossier bas volume - Bouillie phytosanitaire : utiliser les adjuvants dans des cas bien précis Page 52 {Auteurs:} Benjamin Perriot Lise Gautellier Vizioz ARVALIS - Institut du végétal Nicolas Bousquet {Résumé:} La pratique du bas volume s’accompagne souvent de l’utilisation d’adjuvants mouillants afin de compenser la baisse des volumes de bouillie par un meilleur étalement des gouttelettes. Des adjuvants correcteurs d’eau sont également très utilisés. Pourtant, cette pratique n’est pas toujours justifiée, résultats d’essais à l’appui. Article - Chanvre industriel, colza, tournesol : chaque oléagineux abrite une faune auxiliaire variée Page 9 {Auteurs:} Sandrine Legros Céline Robert CETIOM {Résumé:} Les cultures oléagineuses sont potentiellement intéressantes pour le développement de la biodiversité utile. Entre le chanvre industriel, le colza et le tournesol, chaque culture possède des atouts pour abriter certaines espèces prédatrices de ravageurs du sol. Gros plan sur les suivis réalisés dans l’Aube en 2013. ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N°76 Evaluation du risque phytosanitaire d'une dangereuse espèce invasive exotique Hyalomorpha halys (la punaise diabolique) introduite en France. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), a remis, le 5 mars 2014, son rapport d’expertise collective relatif à l’analyse de risque express pour la santé des végétaux portant sur Halyomorpha halys (la punaise diabolique), commandée l’an passé par la Direction générale de l’alimentation (DGAL) du ministère en charge de l’Agriculture. Cet insecte exotique polyphage, introduit en Alsace, et qui a été identifié en avril 2013, peut potentiellement infliger de lourdes pertes à de nombreux produits agricoles et causer aussi des désagréments à la population en s’introduisant dans les lieux habités, avec des craintes d’allergie. On ne peut pas empêcher de nouvelles introductions, ni l’éradiquer ou le confiner, en raison notamment de son mode de dissémination passive par les moyens de transport. Quelques mesures qui pourraient réduire les impacts de l’invasion sont préconisées : informer le public et les producteurs, suivre l’invasion, conduire des recherches en lutte biologique et sur le piégeage (phéromones et autres attractifs) pour améliorer le suivi des populations et développer le piégeage massif. Conduite de la vigne sans herbicides. Lors de la 22ème Conférence du COLUMA, qui s’est tenue à Dijon les 10-12 décembre 2012, C Caviglio et L. Gontier de l’IFV (Institut français de la vigne et du vin) ont présenté les résultats de leurs travaux conduits en Charentes, Aquitaine et Midi-Pyrénées sur la conduite de la vigne sans herbicides. Les alternatives au désherbage chimique sont principalement le désherbage mécanique et l’enherbement, les autres solutions comme le désherbage thermique et le paillage étant réservés à des situations très spécifiques. Il s’agissait de mettre en parallèle les résultats expérimentaux obtenus en micro parcelles, avec ceux de parcelles de production de 0,5 à 1 hectare « zéro herbicides » déclinées en 7 sites. L’objectif était d’évaluer, avec l’aide de spécialistes des sciences sociales, l’effet du changement de pratique sur l’organisation du travail, le coût et sur la perception de la technique par les chefs de culture. Cela afin de faciliter les choix de la communication facilitant le transfert de cette technique. Actualisation de la liste des produits NODU vert biocontrôle (3ème version). Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, a mis en ligne une nouvelle « Liste des produits entrant dans le calcul du NODU « vert » biocontrôle au titre de l’année 2013-actualisation au 31 décembre 2013 ». Cette 3ème version corrige, en principe, les erreurs et les oublis des 2 listes précédemment publiées, espérons-le car il s’agit d’une information officielle et qui se doit donc d’être totalement fiable. Nous ne saurions trop recommander à nos lecteurs de prendre connaissance de l’excellent dossier très complet et détaillé sur « Les produits de biocontrôle et l’évolution des lois » publié dans la revue Phytoma de mars n°672 (pp 16-23) et de se procurer cette liste (voir le lien ci-après dans sources).

[Lire la suite->http://www.agroparistech.fr/Club-Adalia.html]
------------------------------------------------------------------------------------------ ---- Un pas significatif pour les usages orphelins : Le nouveau catalogue des usages est (enfin) paru ! La publication officielle de l’arrêté sur le nouveau catalogue des usages est une simplification importante qui résout une partie significative des usages orphelins, véritables trous béants au milieu de la réglementation phytosanitaire. C’est un progrès indéniable. Mais l’essentiel du travail reste à faire : mettre la législation française au diapason de la…
[Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2014/04/01/un-pas-significatif-pour-les-usages-orphelins-le-nouveau-catalogue-des-usages-est-enfin-paru/]
La jaunisse fusarienne : une nouvelle menace mondiale sur la banane On savait que la banane des Antilles fait face à la cercosporiose noire (voir ici, ici et ici sur ForumPhyto). La FAO a lancé une alerte mondiale à la jaunisse fusarienne ou maladie de Panama. Présente jusqu’à présent en Australie et Asie du Sud-Est, elle a fait son apparition au …
[Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2014/04/23/la-jaunisse-fusarienne-une-nouvelle-menace-mondiale-sur-la-banane/]
La maladie du dragon jaune menace les orangers de Floride Une bactérie peut mettre à mal l’alimentation de tout un pays, voire du monde. Depuis quelques mois, le prix du jus d’orange flambe. En cause : Une maladie bactérienne, le dragon jaune, attaque les orangeraies de Floride. Le psylle asiatique des agrumes (Diaphorina citri) suce la sève des orangers, mais surtout transmet la bactérie (Candidatus Liberibacter). Les orangers affaiblis et perturbés ne nourrissent plus correctement leurs …
[Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2014/04/23/la-maladie-du-dragon-jaune-menace-les-orangers-de-floride/]
Forum Biocontrôle : Les bio-alternatives mises en scène… Le Ministère de l’agriculture a organisé un « Forum Biocontrôle » consistant essentiellement à réunir les fabricants de produits de biocontrôle pour explorer des pistes de développement. Pour Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, « c’est la première fois qu’on met en scène cette industrie du biocontrôle, qu’on cherche à la rassembler, pour lui fixer des objectifs en termes d’investissements avec …
[Lire la suite->http://www.forumphyto.fr/2014/04/23/forum-biocontrole-les-bio-alternatives-mises-en-scene/]
------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N°673 Réglementation France : Catalogue des usages. Charançon rouge et injection. {Auteur:} Fredon OVS Page 6 Cadre réglementaire, qu’est-ce qui est inédit ? Des conseils détaillés sur les ÉPI {Auteur:} M.Decoin Page 12 Le CLP bouscule l’étiquetage « danger » {Auteur:} M.Decoin Page 16 Une vigne artificielle pour tester la qualité de la pulvérisation par l’équipe de l’UMT EcotechViti {Auteur:} L'équipe de l'UMT Ecotechviti Page 20 Outils des bonnes pratiques, voir les matériels {Auteur:} M.Decoin Page 26 Traitement des effluents phytos : un seizième procédé et d’autres nouveautés {Auteur:} M.Decoin Page 28 Témoignages bonnes pratiques aux rencontres Farre le 16 janvier {Auteur:} L. Le Quéré Page 41 Diaphyt : exemple de mise en œuvre sur les exploitations du réseau Agéris {Auteur:} É. Birot, O. Cluzel, A. Fougeroux et P. Delval Page 44 Le réseau Ecoviti Bordeaux expérimente des systèmes de culture viticoles « bas-intrants » {Auteur:} L. Delières, M. Petitgenet, J.-P. Goutouly, D. Forget, T. Coulon, L. Davidou, P. Guilbault, M. Christen, A. Rochas, A. Alonso Ugaglia Page 51 Gérald Guédon traque les organismes nuisibles {Auteur:} C.Urvoy Page 56 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N° 300 Entretiens techniques légumes Ctifl/Sival 2014 : stimulation des défenses des plantes en cultures légumières {Auteur:} Torrès M. p. 8-9 Pomme et pêche face aux maladies et ravageurs : dispositifs d'évaluation de la sensibilité des nouvelles variétés {Auteur:} Giraud M., Verpont F., Codarin S., Hilaire C., Boubennec A., Ruesch J. p. 32-37 Biodiversité fonctionnelle en cultures légumières : vers une gestion agroécologique des pucerons et des thrips {Auteur:} Picault S. p. 45-55 Fertilisation et sensibilité des cultures légumières aux bioagresseurs : une recherche appliquée à la laitue {Auteur:} Raynal C., Nicot P., Julhia L., Abarza E., Vaud E. p. 62-67 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N°338 Courgette : Un nouveau virus en Espagne Page 31 Agro-écologie : Des auxiliaires qui nous veulent du bien Page 34 Tomate bio : Les anciennes variétés au goût du jour Page 36 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N°279 Vers 15% de biocontrôle dans les traitements phytosanitaires en 2018 Page 12 LE GRAPHIQUE : Les adventices résistantes aux herbicides se comptent par dizaines Page 15 Vigilance extrême contre les fusarioses Page 36 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- N°206 OIDIUM : Eviter les Qol en solo Page 24 EXPERIMENTATION : Les panneaux récupérateurs permettent d'éviter 40% de pertes de bouillie Page 38 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- LA VIGNE N°263 Confusion sexuelle : un suivi indispensable Page 34 Préserver la biodiversité : une question d'attention Page 40 L'œil sur le mildiou et l'oïdium Page 44 ------------------------------------------------------------------------------------------ ---- Recherche Agronomique Suisse N°4 Régulation mécanique de la flore adventice du millet {Auteur:} Aebi R., Knapp S., Hiltbrunner J. 5 (4), 158-161