Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Juillet - Août 2016




Actualité publiée le : 19/08/2016 Source : EcophytoPIC / Auteur : Ph.DELVAL et R.ULRYCH

 

 

 

 

 

 

 

PERSPECTIVES AGRICOLES N°435

 

 

 

 

 

 

 

 

L’OBSERVATOIRE

Question d'actu : Comment utiliser la résistance variétale dans la protection contre les maladies ?

LES INDISPENSABLES ANTICIPER

Outils de déchaumage : adapter son choix aux objectifs agronomiques.

Variétés de protéagineux d'hiver : des atouts à valoriser dans les rotations.

LES INDISPENSABLES COMPRENDRE

Fusariose : évaluer le risque DON sur triticale.

LE DOSSIER

Recherche agronomique : bâtir collectivement l'agriculture de demain.

LES INNOVATIONS AU CHAMP

Irrigation : le goutte à goutte évalué en terres de groies.

Correction RTK : un signal hybride à l'épreuve du terrain.

LES INNOVATIONS DANS LES TUYAUX

Révolution numérique : accélérer l'innovation en agriculture.

 

 

REUSSIR GRANDES CULTURES N°304

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 13 : Agrifaune est reconduit.

Page 14 : Arysta veut élargir son offre en biocontrôle et biostimulants.

Page 14 : Les Digifermes sortent de terre.

 

LE DOSSIER : Limaces

Rester pugnace face aux limaces.

·         Étalé sur trois ans de 2013 à 2015, le projet Casdar Resolim a réuni de nombreux techniciens, ingénieurs et chercheurs pour mieux cerner la problématique limaces. Les résultats de leurs études ont été restitués récemment.

·         Premier constat : le colza et le tournesol sont les principales cultures à pâtir des attaques de limaces. Mais celles-ci sont très liées au climat qui, il faut bien le dire, leur a été favorable ces dernières années, avec une climatologie pluvieuse et une douceur hivernale.

·         Un diagnostic des populations présentes est important à l’échelle de la parcelle de façon à rendre plus efficace la lutte. Les outils de prévision sont là pour anticiper les risques. Le piégeage est indispensable pour préciser l’ampleur de l’infestation.

·         Deux types de produits molluscicides existent pour lutter contre les limaces. Des millions d’hectares sont traités chaque année. Attention, les règles d’usage sont revues pour certains d’entre eux.

·         Une panoplie de moyens complémentaires à la chimie existe pour juguler les infestations, avec l’idée de perturber leur activité et leur développement et de faire appel à leurs ennemis naturels. Il ne faut pas baisser les bras contre les limaces.

 

CULTURES

Page 30 : Les mélanges de blés à la recherche de références.

Vus comme un moyen de sécuriser les rendements, les mélanges de variétés de blé tendre intéressent de plus en plus d’agriculteurs. Mais les connaissances sont encore très empiriques. L’Inra a lancé un projet de recherche pour mieux comprendre comment associer les variétés.

Page 34 : Aux petits soins pour les bords de chemins.

Page 36 :  Les abeilles séléctionnent leurs variétés de tournesol.

Page 38 : La fiche maladie.

Les viroses du colza.

 

MATERIEL

Page 42 : Un nouvel acteur dans le semis rapide de précision.

 

 

 

REUSSIR VIGNE N°231

 

 

 

 

 

 

 

 

ACTUALITES

Page 6 : Flavescence dorée, un fléau indéfectible ?

La flavescence dorée a été déclarée maladie de quarantaine en 2003. Or, quinze ans plus tard, elle poursuit son expansion. En viendrons-nous à bout ?

VITICULTURE

Page 14 : Agroforesterie, les pièges à éviter.

Page 16 : « Stockons le carbone dans les sols ».

Page 17 : Le Fercal, résistant à la chlorose ferrique et qualitatif.

Page 18 : eVineyard, un logiciel simple et économique.

Page 19 : Pas d'effet des huiles essentielles sur le mildiou au champ.

 

MATERIEL

Page 30 : L’AerWay favorise la vie du sol.

 

 

FORUM PHYTO

 

 

 

 

 

 

12/08/2016 : Biodiversité fonctionnelle : série de liens par EcophytoPIC

EcophytoPIC publie une liste de liens sur la « biodiversité fonctionnelle », qui regroupe toutes les méthodes qui favorisent la plante cultivée par enrichissement de la biodiversité environnante. Dans le cadre d’Ecophyto, qui cherche par principe à diminuer la quantité de pesticides utilisée en agriculture, le gouvernement finance nombre de recherches sur le sujet. Un aménagement paysager, ou une plante attractive…

12/08/2016 : La protection intégrée dans les pays européens et plus… (EcophytoPIC)

Sous ce titre, EcophytoPIC, portail gouvernemental, publie une liste quasi-exhaustive des sites des initiatives de différents pays en matière de protection intégrée des cultures. Sont principalement mentionnées les initiatives des Etats membres de l’UE dans le cadre de la directive Utilisation Durable des pesticides (2009/128/EC). Autrement dit les actions engagées dans les Plans d’Actions Nationaux  (PAN), analogues à Ecophyto…

09/08/2016 : Quelques belles vidéos sur le biocontrôle

Internet regorge de vidéos, belles et/ou pédagogiques, sur le biocontrôle. En voici quelques-unes sans aucune prétention d’exhaustivité. Elles émanent de centres de recherche, d’universités ou de société privées impliquées dans le biocontrôle.

Dans certains cas, le biocontrôle fait preuve d’une grande efficacité : micro-hyménoptères pour parasiter des œufs d’insectes parasites, nématodes entomopathogènes dévorant des larves de l’intérieur, etc.

09/08/2016 « Qu’arrive-t-il quand vous arrêtez de protéger les plantes ? »

Sous ce titre (in English), Food Insight, publication d’une fondation US pour une information scientifique sur l’alimentation, mentionne une étude récente, que nous avons déjà mentionnée ici sur ForumPhyto, publiée par le Copa-Cogeca, syndicat européen des agriculteurs et des coopératives.

 

08/08/2016 : Torymus sinensis : un succès du biocontrôle contre le Cynips du châtaignier

Commencée dès 2005 en Italie, effective en France quelques années plus tard, la lutte contre le cynips du châtaignier par des lâchers de Torymus sinensis, une micro-guêpe parasitoïde donne quasi-entière satisfaction.

 

21/07/2016 : Ephytia : identifier les maladies et les ravageurs

1607EphytiaLogo Ephytia, portail de l’INRA hébergeant plusieurs applications en santé des plantes, déjà évoqué ici sur ForumPhyto en 2011, se développe.

La partie « identification des maladies et ravageurs » met à disposition des outils diagnostic précis.

 

18/07/2016 : Pour protéger le buis de la pyrale, le programme de recherche SaveBuxus

Astredhor, Institut technique en plantes ornementales, publie un point sur le programme de recherche SaveBuxus qui doit se prolonger jusqu’en 2017.

La pyrale du buis est un parasite majeur et très agressif menaçant le buis, plante importante d’ornement en France.

 

 

FRUITS ET LEGUMES N°363

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FRANCE

Page 8 : Mécafruit, des machines dans les vergers.

 

REGIONS

Page 15 : Nouvelle Aquitaine, Invenio travaille à la réduction des intrants.

 

PRODUIRE

Page 54 : Biopesticides. Peu de cas de résistances aux biopesticides en France.

 

 

LA VIGNE N°288

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

VIGNE

Page 39 : Flavescence dorée, un test de terrain.

 

 

 

INFO CTIFL 322

 

 

 

 

 

 

 

 

LES RENCONTRES TECHNIQUES CTIFL-ITAB AGRICULTURE BIOLOGIQUE LÉGUMES - GESTION DE LA MATIÈRE ORGANIQUE ET MATÉRIEL VÉGÉTAL

La nouvelle édition des rencontres techniques Ctifl-Itab dédiée à la production des légumes en agriculture biologique s’est déroulée cette année à Carquefou (44), devant une centaine de participants notamment des techniciens, conseillers, producteurs, chercheurs, et représentants d’entreprises d’agrofourniture. Née du partenariat renforcé ces deux dernières années entre le Ctifl et l’Itab, cette journée était centrée sur deux enjeux principaux et complémentaires de la filière : la gestion de la matière organique et le matériel végétal en AB. Y étaient présentées les dernières avancées en recherche et expérimentation, mais également des rappels et actualités réglementaires.

S. PIERRE - M. CONSEIL, P. 4-9

 

 

RÉDUCTION D’EMPLOI DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES - COUVRIR LES POMMIERS AVEC UNE BÂCHE ANTI-PLUIE

Le principe de la bâche anti-pluie est de créer une barrière mécanique contre la pluie afin de limiter le développement de la tavelure, voire des Gloeosporioses. L’article fait le point sur six années d’expérimentation conduites par le Ctifl et donne les premiers enseignements du groupe de travail bâches anti-pluie. Les résultats sont encourageants, mais l’étude se poursuit pour comprendre l’incidence du dispositif sur le microclimat sous les bâches, la gestion de l’irrigation, la maîtrise des autres bioagresseurs, ainsi que sur la charge et qualité des fruits. La finalité recherchée est double : réduire l’emploi des produits phytosanitaires et limiter le risque potentiel des résidus sur fruits.

Franziska ZAVAGLI (Ctifl) - F. VERPONT - Michel GIRAUD (Ctifl) - J. FAVAREILLE, P. 33-39

 

 

VERTICILLIUM CHEZ L’AUBERGINE À TRAVERS LE PROJET VASCULÉG - BIOAGRESSEURS PRÉSENTS ET CARACTÉRISATION (1RE PARTIE)

Les maladies vasculaires des cultures légumières restent un problème important des producteurs d’aubergine en particulier. Après quelques années d’utilisation de résistance génétique à Verticillium, ils sont de nouveau confrontés aux mêmes problèmes. Le projet VASCUlég a permis d’avoir une idée précise de la situation chez les producteurs. Outre le champignon responsable de la maladie vasculaire, d’autres pathogènes sont présents formant un cortège de bioagresseurs et cela dans les différentes zones de production. La caractérisation des souches isolées est assez complexe du fait de la complexité de Verticillium : nouvelle classification des espèces de Verticillium, identification délicate des races et faible agressivité des souches. V. dahliae n’est qu’une des composantes du complexe parasitaire affectant les plantes greffées avec symptômes.

F. LATOUR - T. THERY - C. FOURNIER - Patricia ERARD (Ctifl) - N. GAUTHERON - C. STEINBERG - Marie-Christine DAUNAY (Inra) - François VILLENEUVE (Ctifl) - V. EDEL HERMANN, P. 40-48

 

 

INFO CTIFL 323

 

 

 

 

 

 

 

 

LE POMMIER À L'HORIZON 2020-2030 - PRÉPARER AUJOURD'HUI LE VERGER DE DEMAIN

Le verger installé en 2020 se développera au-delà les années 2030 et se prépare à présent. L'enjeu est de garantir des productions régulières et élevées de fruits de bonne qualité et de 1er choix au moindre coût. Pour atteindre ces objectifs, plusieurs recherches sur l'amélioration du matériel végétal, la conduite, la conception de verger, la protection des plantes, associées à de nouveaux outils d'aide à la décision et d’automatismes seront la source des prochaines évolutions du verger de demain. L'ensemble de ces actions cherche d’une part à accroître le potentiel de production en maintenant une bonne qualité gustative des fruits pour garantir la satisfaction des consommateurs et d’autre part, réduire les risques pour l’environnement.

Laurent ROCHE (Ctifl), P. 35-41

 

LE RÉSEAU DEPHY EXPE ÉCOPHYTO - SYNTHÈSE DES PREMIERS RÉSULTATS EN ARBORICULTURE

Le plan national Ecophyto de réduction d'usage des produits phytosanitaires comporte un volet expérimentation. Les premiers résultats obtenus pour la filière arboriculture fruitière sont très prometteurs, avec des baisses d'Indice de fréquence de traitements (IFT) conséquentes par rapport à une référence. L'objectif de moins 50% est atteint voire dépassé pour la majorité des espèces fruitières étudiées. Pour y parvenir, des leviers plus ou moins innovants ont été mis en oeuvre, relevant soit de l'efficience, soit de la substitution, soit encore de la reconception des systèmes de culture. La performance de ces nouveaux systèmes reste toutefois à évaluer plus précisement, notamment en termes économique, mais également social et environnemental.

Alain GARCIN (Ctifl) - J. SAGNES - J. MONTAGNON - M. ROUGIER, P. 42-46


 

CULTURE DE LA COURGETTE EN ZONE VULNÉRABLE NITRATE - OUTILS DE PILOTAGE ET STRATÉGIE DE FERTILISATION

La directive européenne 91/676/CEE, dite directive "Nitrates", visant à réduire la pollution des eaux par les nitrates d'origine agricole a conduit à délimiter des zones vulnérables dans les différents états membres. Des programmes d'actions obligatoires y sont déployés pour limiter les risques de pollution. Dans ces zones, les producteurs doivent répondre à des exigences particulières en termes de fertilisation des cultures mais aussi d'irrigation, l'eau étant le vecteur des nitrates vers les nappes. En courgette, un travail d'expérimentation a permis de déterminer les stratégies de fertilisation et d'irrigation adaptées à la culture tout en répondant aux exigences réglementaires dans des zones de production à fort enjeu nitrates; il a également mis en avant le besoin d'un accompagnement technique pour la maîtrise des outils de pilotage.

B. GARD - C. GOILLON - S. PIERRE - Christiane RAYNAL (Ctifl), P. 47-56


 

PROTECTION DES CULTURES DE FRUITS ET LÉGUMES - RECENSEMENT DES MÉTHODES PHYSIQUES

La nécessité de maintenir un bon état sanitaire aux cultures de fruits et légumes est une condition indispensable à leur rentabilité. Dans un contexte sociétal où les préoccupations sont croissantes en termes d'environnement et de santé, les orientations vont vers une diminuation des protections phytosanitaires "classiques" de synthèse. La mise en place d'alternatives de substitution doit se poursuivre en intégrant aux méthodes physiques déjà largement utilisées (désherbage thermique, solarisation, filet...) celles en cours d'étude (telles les bâches anti pluie en verger) et d'autres qui méritent d'être travaillées plus spécifiquement (modification de l'atmosphère, choc thermique, rayonnement UVc...)

Alain BARDET (Ctifl), P. 57-61

 

 

 

RECHERCHE AGRONOMIQUE SUISSE n°7

 

 

 

 

 

 

 

 

Production végétale

Vuffray Z., Deléglise C., Amaudruz M., Jeangros B., Mosimann E., Meisser M.
Développement phénologique des prairies de fauche – 21 ans d’observations
7(7+08), 322-329

 

Beat Boller: père d’une centaine de variétés de plantes fourragères Portrait

Meili E.

Beat Boller: père d’une centaine de variétés de plantes fourragères

7(7+08), 356