Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Charrue décavaillonneuse


Document
En usage ponctuel

Actualité publiée le : 03/05/2016 Culture : Viticulture Source : EcophytoPIC / Auteur : Ph.DELVAL et R.ULRYCH

Cet outil travaille les sols plus en profondeur, de 5 à 20 cm selon les réglages et le modèle. La décavaillonneuse peut être à socs ou rotative (pour un travail superficiel).

 

 

  • A socs : la taille des socs peut varier, depuis le soc lourd avec versoir (nécessaire pour retourner une épaisseur de 15 à 20 cm de terre), jusqu’au soc tuilé, qui travaille de manière superficielle.

Le fonctionnement de cet outil est similaire à celui d’une charrue : le versoir permet de retourner et de déplacer la terre. Les adventices sont enfouies lors du déplacement du volume de terre, et leurs racines se retrouvent à l’air. L’outil travaille sur le rang de la vigne.

Selon l’orientation du versoir, on procède à un chaussage ou un déchaussage de la vigne. C’est une opération délicate qui nécessite de travailler à faible vitesse (2 à 3 km/h). Les socs sont plus puissants que les lames et permettent de mieux lutter contre les vivaces bien développées, ce qui permet d’intervenir plus tardivement, et les détruisent durablement.

Cet outil fonctionne très bien sur tous types de sols. Dans les sols fortement compactés, les socs ameubliront le cavaillon et faciliteront le passage d’autres types d’outils (lame, outil rotatif...). Les constructeurs proposent souvent de monter un disque ou un corps de charrue fixe en amont du soc intercep afin d’alléger le volume de terre à travailler.

 

  • Rotative : il s’agit d’un disque concave fixé sur un axe rotatif vertical ; le disque en tournant coupe le sol sans provoquer de semelle de labour ; des pales verticales fixées solidairement à l’axe de rotation écartent la terre soulevée par le disque.

 

En résumé, la décavaillonneuse a plusieurs rôles : décompacter, enfouir et détruire un enherbement bien implanté. C’est également un très bon outil pour préparer les binages interceps ultérieurs.



Pour en savoir plus