Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Gestion des adventices en interculture avant et après le colza


Document


Actualité publiée le : 02/08/2012 Culture : Colza Relié aux rubriques : Post-récolte / interculture Source : CETIOM / Auteur : CETIOM Références : 2012-08-02

Un semis précoce du colza ne permet pas de disposer de beaucoup de temps d’interculture après la récolte de la céréale qui précède. C’est toutefois suffisant pour contrôler les adventices présentes à la moisson avant grenaison et pour réaliser un faux-semis qui permettra de détruire un grand nombre d’adventices avant le semis si l’humidité du sol est suffisante.
En favorisant la levée des graines de colza tombées au sol à la récolte, on met en place une interculture bon marché et très efficace pour piéger les nitrates : les repousses. Par ailleurs, profiter de l’interculture pour faire un faux-semis avant le semis de la céréale qui suit se révèle efficace pour réduire les populations de vulpins et de géraniums (déchaumage fin août, début septembre). De plus, si l’humidité du sol est favorable, ce faux-semis engendre une nouvelle génération de repousses qui complète le piégeage des nitrates.