Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Comment envisager l’allongement des rotations ?


Document


Actualité publiée le : 20/03/2015 Culture : Grandes Cultures Relié aux rubriques : Itinéraires et systèmes Source : Arvalis-infos.fr / Auteur : Benoit MOUREAUX. Perspectives Agricoles

Les atouts agronomiques de l’allongement des rotations sont souvent mis en avant mais se heurtent à des difficultés pratiques de mise en œuvre.
Irène Félix, ingénieure chez ARVALIS - Institut du végétal en charge du suivi des essais rotations, revient sur les étapes à respecter.

Perspectives Agricoles : Quelles sont les implications concrètes de l’allongement des rotations ?

Irène Félix : Si la mise en place de nouvelles cultures peut être une contrainte dans le cadre de la règlementation sur la conditionnalité, c’est avant tout une solution agronomique qui contribue à la résolution de certains problèmes techniques. Je pense notamment à la gestion des bio-agresseurs tels que la chrysomèle sur maïs, le piétin échaudage sur blé ou encore le mildiou sur pomme de terre. C’est aussi un des leviers pour le maintien du potentiel de production face à la stagnation ou au ralentissement de la progression des rendements observés en rotation trop courte.