Grandes cultures

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les recommandations et les Bulletins de Santé du Végétal (BSV) de votre région

Méthodes de lutte

La protection intégrée des cultures repose en premier lieu sur l’application de combinaisons de méthodes préventives ayant pour but de placer les plantes cultivées dans les meilleures dispositions pour résister à l’ensemble de leurs bio-agresseurs. Dans un certain nombre de situations, notamment liées à des conditions météorologiques annuelles particulièrement favorables au développement d’un bio-agresseur, ou ayant limitées la mise en place d’autres mesures prophylactiques, il sera cependant nécessaire de mettre en œuvre des méthodes de lutte directes qui permettront de gérer les bioagresseurs se développant pendant le cycle de culture. Ces méthodes de lutte peuvent être d’ordre biologique, physique et/ou chimique.

En savoir plus :  EcophytoPIC plateforme transversale

 

La lutte physique repose sur l’utilisation d’outils ou de matériaux pour lutter directement contre le développement des bioagresseurs en substitution ou complément de la lutte chimique classique. En grandes cultures, elle concerne principalement le désherbage mécanique ou thermique, le défanage mécanique ou thermique, la désinfection par la chaleur mais aussi la couverture des sols.
Les principaux outils utilisés pour un désherbage mécanique en grandes cultures sont la herse étrille, la houe rotative et la bineuse inter-rang. Ils sont mis en œuvre dans le cadre de stratégies telles que : le désherbage chimique précoce suivi d’un rattrapage par travail mécanique, le désherbinage (association d’un travail mécanique et de l’application d’un désherbant sur le rang) ou le désherbage « tout mécanique ».

 

Toutes les actualités «Lutte physique»

Trier les résultats par : Date / Ordre alphabétique

Pages