Cultures tropicales

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

Prise en compte de l’action des fourmis pour les lâchers de trichogrammes, dans la lutte contre le foreur de la canne à sucre


Poster


Actualité publiée le : 13/01/2014 Culture : Canne à sucre Zone géographique : Réunion-Mayotte Source : FDGDON Réunion / Auteur : M. MARQUIER, B. ALBON, V/LAURET (FDGDON), J.FRANDON (BIOTOP), F.R.GOEBOEL(CIRAD), E.TABONE (INRA) Références : 2010

La prédation des oeufs du foreur ponctué de la canne à sucre, Chilo sacchariphagus, par les fourmis joue un rôle essentiel dans le contrôle naturel de ce ravageur à La Réunion (Goebel et al., 1999). La stratégie de lutte biologique, basée sur des lâchers du parasitoïde Trichogramma  chilonis, prend en compte cette action.
 
Pour une application à grande échelle de la lutte, il faut simplifier sa mise en oeuvre (Goebel et al., 2010). Cela passe par 1) une réduction du nombre de lâchers au champ et 2) la mise au point d’un conditionnement de lâcher biodégradable qui assure une protection efficace contre la prédation par les fourmis.
 
Ce document est disponible sur le site de la FDGDON 974 à la rubrique "Actualités scientifiques"