Cultures Légumières

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Surveillance

Les organismes nuisibles (bioagresseurs) doivent être surveillés par des méthodes et des instruments appropriés, lorsqu’ils sont disponibles. Ces méthodes doivent inclure des observations sur le terrain ainsi que des systèmes d’alerte (Bulletin de Santé du Végétal), de prévision et de diagnostic rapide qui s’appuient sur des bases scientifiques solides ainsi que des conseils émanant de conseillers professionnels qualifiés

 Pour aller plus loin : voir plateforme transversale

 

Le terme bioagresseur regroupe tous les organismes pouvant engendrer des dommages sur les cultures. Il peut s’agir d’agents pathogènes responsables de maladies, de ravageurs ou de plantes adventices. Mieux apprendre à les connaitre, vous permettra de mieux cibler les méthodes de luttes

Toutes les actualités «Les bioagresseurs»

Trier les résultats par : Date / Ordre alphabétique

Pages

Voir aussi

  • Document

    BIODIVERSITÉ FONCTIONNELLE EN PRODUCTIONS LÉGUMIÈRES

    Publié le 18/07/2014

    Le GIS PIClég (Groupement d’intérêt scientifique pour la production intégrée en cultures légumières) est né en 2007 sous le parrainage du ministère de l’Agriculture, à l’initiative des Producteurs de légumes de France, de l’Inra et du Ctifl, avec pour ambition de mobiliser l... > Lire la suite
    Source : GIS Picleg

  • Document

    ANTHRACNOSE ET TACHESFOLIAIRES DE L’ÉPINARD : La prophylaxie pour seul salut

    Publié le 27/10/2014

    L’apparition de l’anthracnose est redoutée par l’ensemble des producteurs d’épinard. Cette maladie altère en effet la qualité mais aussi le rendement des cultures, en précipitant les récoltes. Elle se manifeste en fin de cycle et lorsqu’elle est décelée, il est... > Lire la suite
    Source : Unilet Infos

  • Outil

    Inoki : la plateforme de modèles maladies et ravageurs

    Publié le 01/05/2012

    La diminution de l'emploi de produits phytosanitaires a amené le Ctifl à proposer des outils de simulation du développement de maladies ou de parasites, dans le but d'aider les producteurs à cibler au plus juste l'emploi de leurs traitements phytosanitaires. Ces outils sont mis à... > Lire la suite
    Source : Ctifl