Arboriculture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Favoriser les auxiliaires dans les vergers cidricoles: Les forficules


Document


Actualité publiée le : 08/04/2015 Source : IFPC / Auteur : IFPC - CRA Normandie - l'EPLEFPA Alençon Sées Références : Favoriser les auxiliaires dans les vergers cidricoles

Les forfi cules, communément appelés perceoreilles, sont aujourd’hui reconnus comme agents de lutte biologique dans différentes cultures. Ils comptent parmi les auxiliaires les plus actifs. Les adultes, comme les larves, se nourrissent d’une grande diversité de ravageurs : chenilles, larves de carpocapse, psylles, oeufs d’insectes et pucerons dont ils raffolent. Cet insecte a une activité nocturne et se cache durant la journée dans différents abris. Un perce-oreille voyage rarement seul ! Si vous en trouvez un, d’autres ne sont probablement pas loin. Ils utilisent en effet une phéromone d’agrégation. Cet auxiliaire, à la tombée de la nuit, grimpe dans les arbres à la recherche de nourriture. Mais une fois dans un arbre, il se déplace peu. En verger, les forfi cules sont des auxiliaires précieux contre le puceron cendré, mais aussi contre le puceron lanigère qui a peu de prédateurs. Ainsi, un adulte serait capable de consommer jusqu’à 100 pucerons lanigères par jour !